Qualité de l’Air

C-REF-Baticontrole

vous accomapgne

dans les enjeux de lA

qualité de l' air interieur

- Accompagnement au renseigment du guide pratique 2019

- Mesure de l'air sur minimum 7 jours

- Identification des polluants

- Détermination de leurs concentrations

- Edition d'un rapport de mesure

Exemple de polluants que l'on peut rencontrer:

Les acariens
Matériaux de constructions
Les moisissures
Les oxydes d'azote (NOx)
Les perturbateurs endocriniens
Les produits ménagers

La qualité de l'air intérieur (QAI) dans les écoles :

est une problématique spécifique dont la gestion est complexe. Dans les écoles, les responsabilités relatives à l’entretien des locaux appartiennent à la collectivité en charge de ces bâtiments, qui n’a pas toujours une visibilité claire de l’état des lieux des équipements et des produits à utiliser.
C-ref-Baticontrôle accompagne l’ensemble des acteurs, pouvant influer sur la gestion de la QAI, dans la mise en oeuvre de solutions pratiques et appropriables permettant d’améliorer la qualité de l’air intérieur et par conséquent de limiter les risques sanitaires.
Documentation ademe en lien écol'air pour une bonne gestion de l'air dans les écoles.

Logement, moyens de transport, lieu de travail, école… Nous passons plus de 80 % de notre temps dans des lieux clos, et l’air que nous y respirons n’est pas toujours de bonne qualité. Outre les apports de l’air extérieur, les sources potentielles de pollution dans les bâtiments sont en effet nombreuses : appareils à combustion, matériaux de construction, produits de décoration (peinture, colles, vernis…), meubles, activité humaine (tabagisme, produits d’entretien, bricolage, cuisine…). À l’intérieur des logements, l’air et bel et bien pollué de manière spécifique par rapport l’air extérieur.

En savoir + …
Plan d’action d’action sur la qualité de l’Air Intérieur.
La loi portant engagement national pour l’environnement a rendu obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant un public sensible (articles L. 221-8 et R. 221-30 et suivants du code de l’environnement). Les établissements concernés sont notamment ceux accueillant des enfants :
  • les établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de 6 ans (crèches, haltes-garderies…) ;
  • les centres de loisirs ;
  • les établissements d’enseignement ou de formation professionnelle du premier et du second degrés (écoles maternelles, élémentaires, collèges, lycées…)
 
Les enfants peuvent en effet être exposés dans les écoles et les lieux d’accueil à plusieurs polluants émis par  … En savoir +
Dans les bâtiments scolaires, les sources possibles d’émissions de substances polluantes sont multiples : matériaux de construction, peinture, meubles, appareils de chauffage, produits d’entretien, matériels utilisés pour diverses activités (colles, peinture, feutres…). Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut favoriser l’émergence de divers symptômes : maux de tête, fatigue, irritation des yeux, du nez, de la gorge, de la peau, vertiges, manifestations allergiques, asthme. À contrario, une bonne qualité de l’air intérieur, et en particulier une aération suffisante des salles de classe, a des effets positifs : diminution de l’absentéisme, bien-être des occupants, meilleur apprentissage des enfants … en savoir +
– Inscription au dispositif pédagogique à l’attention des enseignants

L’outil « Un bon air chez moi » permet, à partir d’une série de questions simples, d’avoir un premier bilan de la qualité de l’air dans son logement et d’identifier des solutions pour l’améliorer, qu’il s’agisse de comportements (ouverture des fenêtres, usage de certains produits) ou d’amélioration de l’habitat. … En savoir +